Education Responsable

Techniques de Maman à la maison,

ou presque !

Avis aux parents, grands-parents, oncles, tantes, parrains, marraines, en visite sur ce blog, cette section est pour vous. Si vous avez un enfant, plus ou moins jeune, qui compte dans votre vie, alors ce qui suit piquera peut-être votre intérêt.

Education, évoque classiquement; punitions, cartables et cour de récréation bondée. Mais avec les générations qui passent, l’éducation prend une tournure très différente. Entre pédagogie Montessori et unschooling (non-scolarisation, impliquant qu’un des deux parents se charge de l’instruction de l’enfant); on se tourne aujourd’hui de plus en plus vers des alternatives à une éducation qui a parfois été trop rigide, et faisait obstacle à la liberté et la créativité enfantine, ainsi que, au bout du compte, à l’estime de soi.Aujourd’hui, les adultes ne craignent plus de traiter les enfants comme leurs égaux; non pas sur le point de la sagesse et de l’expérience bien sûr, mais sur le point des émotions ! Oui, discuter avec son enfant et le comprendre ne signifient plus être un parent qui manque de fermeté ou faible. On écoute, sans tomber dans l’extrême, ce que l’enfant a à dire. Et on respecte ses façons de l’exprimer. C’est tout à fait fascinant ! Ainsi, il semble tout naturel que les parents se sentent à l’aise de partager passions et convictions avec leurs enfants. A l’exemple de cette famille française, on peut dès le plus jeune âge éduquer son enfant aux impacts qu’il a sur le monde et à l’importance de le préserver. Et quelles réactions surprenantes et amusantes on peut observer de leur part, lorsque nous prenons le temps de les écouter !

 

Avez-vous des enfants? Passez-vous du temps de qualité en leur compagnie? Ou êtes-vous plutôt dans un conflit entre vos sentiments, vos devoirs parentaux et votre montre? Avez-vous des nièces ou des neveux? Savent-ils à quel point vous les aimez et que vous serez là pour eux à chaque instant où ils en auront besoin? Selon moi, l’éducation se base sur une seule chose vraiment capitale: l’attachement que l’enfant portera à cet adulte qui lui inculquera son savoir. Je me passionnerais plus volontiers pour le végétarisme si mon oncle avec lequel je partage une belle complicité est lui-même est végétarien, n’est-ce pas?

Même en phases dîtes d’opposition (2 ans, 4 ans, 13 et 16 ans…en moyenne), on éduque facilement un enfant qui sait que son parent prendra le temps pour lui avec un amour inconditionnel, en l’écoutant et le comprenant. Il faut toutefois savoir rester juste et ferme, en concordance avec la figure d' »autorité-modèle » représentée.

WP_20140218_001-001
Illustration: Tous droits réservés @Ma Coach Grano

On ne se cachera pas qu’il est bien plus aisé de prétendre à une éducation responsable quand on a du temps pour le faire, c’est à dire pendant un congé parentalité,  où pour ceux qui en ont les moyens et l’envie, quand on est parent à la maison. On peut alors emmener notre enfant visiter des usines de recyclage de papier, des stations d’épuration, des fermes, etc…afin de lui faire comprendre le monde qui l’entoure et s’assurer de donner la réponse que l’on souhaite qu’il entende à ses questions. Certes, c’est un peu de propagande parentale, mais puisque c’est votre enfant, il calquera de toute façon quelques-unes de ses opinions sur les vôtres alors autant que ce soit les bonnes en ce qui à trait au monde dans lequel il vit ! Toutefois, loin de cette << prison dorée>> que peut représenter le fait d’être parent à la maison (parent qui je le rappelle n’a aucun droit civique dans notre belle province, à peine celui d’exister), il est tout à fait possible d’éduquer son enfant même si on le passe pas 24 heures sur 24 avec lui. Voici une petite liste non exhaustive des pistes qui feront de vous un parent-presque-à la maison, ou tout simplement un adulte, créateur d’enfant éduqué éco-responsablement.

ebe8e-fishborder1

1.Réveiller l’enfant avec un câlin (même si il a 15 ans, c’est bon, les amis ne sont- théoriquement- pas là) plutôt qu’en vociférant qu’ « On va être en retaaard ».

2. Offrir des fruits, des noix et du fromage bio (faux-mage pour les vegan) plutôt que des céréales industrielles et du lait issu de l’exploitation abusive de femelles (les vaches, les chèvres, les humaines…ah non, ça,ça s’appelle le travail égal à salaire moindre heum.. ) pour déjeuner le matin

3. En chemin pour l’école, ne pas vanter les mérites de son pick-up quand on habite dans une ville aussi plate que le désert du Colorado mais valoriser devant nos jeunes les transports en commun et autres co-voiturage, en offrant par exemple un transport dans notre si magnifique pick-up au petit gars du voisin qui attend son autobus tout seul par -40°C ce matin (bien entendu, on demande à ses parents d’abord sous peine d’avoir de gros gros problèmes).

4. Proposer à votre (jeune) enfant de faire un concours, celui qui comptera le plus de déchets devant l’entrée de l’école vs devant l’entrée du travail, histoire de voir qui des adultes ou des enfants est plus malpropre! En prime, on ramasse les déchets pour les mettre la où ils doivent être si on en trouve (vous, pas votre enfant s’il n’a pas le temps d’aller laver ses mains avant la classe!)

5. Inculquer à vos petits monstres le partage; faites-lui un lunch, avec extra pour un de ses petits camarades dont vous connaissez bien les habitudes alimentaires, et les parents!

6. Face à l’intimidation, l’influence des autres et au monde en général, apprenez-lui à s’aimer avec ses imperfections, à se respecter lui-même, et assumer ses convictions quoi qu’il arrive. Surprise, cela commence par lui montrer l’exemple en vous aimant vous-même, et rester sur vos positions quand vous en avez!

7. Apprenez lui à respecter son ou ses professeurs, en lui montrant d’abord comment respecter les adultes de votre entourage ( vous, grand-papa, ma tante ou la jolie petite dame à la caisse) , et en respectant ensuite vous-même ses professeurs ( même si vous pensez que ce sont des imbéciles finis, ce qui est rarement le cas lorsqu’on est professeur, souvenez-vous en!)

8. Lors de vos retrouvailles, proposez lui une courte (ou moins courte) activité parent-enfant pour vous raconter vos journées; un petit arrêt à la coop du quartier pour acheter du liquide vaisselle naturel en lui expliquant l’importance de ce choix de consommation, une visite aux alpagas de l’élevage d’à-côté, un tour rapide au musée des sciences, une partie de ballon au parc, la réalisation de crêpes express  végétaliennes (250g de farine bio+ 4 cuilleres de substitut d’oeuf du commerce + 4 cuillères d’eau+ 500 ml de lait d’amande+ 30 g de beurre végétal + 2 cs de cassonade = magique! )

9. Pour la collation pensez crudités, barres de fruits déshydratées, yogourts de soja, smoothies sans sucre, essayez l’incroyable trio céleri tartiné de beurre d’arachide pur et parsemé de raisins secs!

10. Donnez lui de bonnes habitudes en matière d’hygiène: une douche de 5 min plutôt qu’un bain journalier, un savon délicieusement parfumé et artisanal fait par vous même ou par un artisan local (mes favoris Les savons des diligences), un lavage de dents avec une brosse au manche fait en matière recyclèe et un dentifrice sans produits cancérigènes etc…

11. Prenez le temps de vous asseoir en famille, sans télévision ni autre distractions pour partager un souper convivial. Expliquez comment vous avez confectionné la quiche que vous êtes en train de déguster, si vous n’avez pas eu d’assistant dans sa création, ou parlez de la pluie, du beau temps et des ours polaires.

12. Il y a plusieurs activités extra-scolaires qui demandent souvent beaucoup de temps et d’argent aux parents. Songez à des activités gratuites: une activité lecture pour enfants offerte par les bibliothèques québécoises, une conférence à laquelle vous assisterez avec lui, une expérience de formation religieuse (même si vous ne croyez pas, cela ne fait pas de mal d’apprendre qu’il est bien d’aimer son prochain, et les cours de catéchisme sont gratuits et permettent d’avoir des rencontres réfléchies avec d’autres enfants alors pourquoi ne pas en profiter? ) ou encore du bénévolat par exemple ! Initier dès leur plus jeune âge vos enfants à accorder du temps aux autres leur sera plus que bénéfique: enrichissement humain précoce, avantages concrets ( accès gratuit à des festivals, collations offertes etc.), développement de l’altruisme et de la compassion. Une chose est certaine, un enfant qui s’implique pour sa communauté n’est pas un enfant qui perdra son temps à intimider les autres ou à se morfondre sur son sort. Testez, et approuvez…

13. Essayez de changer vos routines de vie « rapide ». Envie d’emmener vos enfants le soir au fast-food ? Demandez le menu végé ou emportez de chez un restaurateur  et autres confectionneur de mets à emporter local, cela vous permettra d’élargir les horizons culinaires des petits, et les  vôtres, tant qu’à manger sur le pouce!

14. Sensibilisez les enfants aux points négatifs d’internet et de la télévision; ne les laissez pas devant un écran plus d’une à deux heures par soirée et profitez de ces merveilleuses mais si néfastes inventions pour leur faire découvrir le monde, la science ou l’histoire avec des documentaires ou des débats selon l’âge, plutôt que de la violence ou de l’absurdité!

15. Informez-vous et testez des alternatives: s’initier à la pédagogie Montessori, cautionner le Unschooling d’un jour pour une virée éducative avec grand-maman, camp de vacances familial…cassez la routine de temps à autres apporte un vent de fraîcheur et de joie dans la vie d’un enfant,et le meilleur moyen de ne pas l’oublier, et de laisser parler l’enfant qui est en vous à l’occasion !

Consultez aussi notre article sur l’histoire des Jouets et les différents moyens de jouer de façon plus écologique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s