DOSSIER SPECIAL: PEAU ACNEIQUE

Voici un des sujets que j’ai été réellement surprise de voir surgir très souvent dans mes conversations avec des personnes souhaitant améliorer leur forme physique.

Je me souviens dans ma jeunesse, nos aînés nous expliquaient que l’acné était du à un excès de sébum qui survenait à l’adolescence à cause de nos hormones farceuses, mais que tout cela se dissipait une fois l’âge adulte atteint. Quel ne fut donc pas ma surprise de constater que les nombreuses dunes rosées ornant disgracieusement mon visage étaient encore bien là à 21 ans largement révolus. Cicatrices en sus.

Comme bien d’autres victimes de ma condition, j’étais pourtant soumise au régime contraception hormonale et acide salicylique dès mon plus jeune âge, dépensant tout mon argent de poche dans des lotions miracles et chez des dermatologues peu scrupuleux au traitements qui ne fonctionnaient jamais au grand jamais.  Quelle ne fut donc pas ma surprise de voir que je n’étais pas la seule dans cette situation. Adulte à la peau acnéique ! Cela semblait être le mal du siècle…

Analysons ensemble la situation.

J’ai toujours eu une hygiène que j’estimais irréprochable; lavage du visage matin et soir, avec un savon spécial sur-gras, une hydratation non comédogène, etc, etc. Evidemment, quand l’acné à commencé à s’éterniser autour de l’âge adulte, les cicatrices et l’inconfort, surtout en temps de conquêtes sentimentales, augmentant, le fond de teint est entré dans la partie. Puisque les crèmes des professionnels ne soignaient pas, autant camoufler. C’est à ce moment que je réalisais… Le fait est que les dîtes crèmes, étaient des « traitements » locaux. A vrai dire, le mot traitement est un abus de  langage qui nous pousse à croire que quelque chose va être soigné; dans le meilleur des cas, cela va simplement camoufler une conséquence (symptôme) de la maladie. Un peu comme si vous aviez un problème au bras droit, qui vous donnait une sensation d’inconfort au niveau de votre auriculaire. Vous décidez de couper votre doigt, et décrétez que votre problème au bras est donc guéri puisque vous ne sentez plus rien. Jusqu’au moment où la sensation se fait sentir dans le pouce. Une fois que vous aurez coupé tous les doigts, les symptômes ne seront peut être plus apparents, mais le mal lui sera toujours là. Le bouton d’acné (le doigt douloureux) n’est qu’un symptôme d’un mal plus profond; qui n’est PAS externe (le nerf froissé au niveau du bras): une intoxication de l’organisme qui ne peut être traité que d’une façon interne.

Bien souvent, le corps tente d’éliminer par la peau les toxines car les reins et les intestins sont déjà saturés. Mais encore faut-il que quelqu’un nous le dise. La peau est l’ultime voie d’évacuation que trouve notre corps afin d’abaisser sa toxémie. Il faut donc faire le ménage dans notre corps pour enrayer le soucis acnéique. J’ai pris conscience de cela en voyant un lien évident entre mon passage au végétarisme, et surtout, au « Zéro Sucre Raffiné », et la pureté de ma peau. Il était clair pour moi que toutes ces années où on m’avait fait croire que ma peau avait un défaut de fabrication puisqu’elle présentait un « sévère » acné n’avaient été que machination dans l’unique but de me faire consommer des produits inefficace jouant sur l’espoir de trouver enfin la « solution miracle ».

Arrêter le sucre, l’alcool et les charcuteries, la solution miracle aux problèmes de peau ?

Peut-être bien, mais pas que. Il s’agit d’un tout, si vous vous y connaissez un peu en matière de feng shui, tout n’est qu’une question d’harmonie. Mettez des crèmes miracles et mangez n’importe quoi revient au même que faire attention a son alimentation et se tartiner le visage de substances carcinogènes et de particules polluantes environnementales. Toutefois, en ce qui me concerne, l’arrêt définitif du sucre couplé au végétarisme à réduit mon acné de 90%. Les 9% suivants ont été fournis par l’arrêt total du fond de teint. Aussi « naturel » soit-il, le fond de teint en crème est une abomination étouffante pour la peau et très souvent bourré de produits chimiques très lourds, celui en poudre est un peu moins horrible mais reste à proscrire définitivement à moins que vous soyez psychologiquement prêt(e) à risquer le comédon inopiné pour un peu de poudre sur le nez à votre soirée de graduation.

Une Routine Irréprochable est la clé de voûte d’une belle peau

Un démaquillage sans faille (ma technique; l’alarme dans le téléphone, à 7h et à 21h, qui me rappelle allez hop, démaquille-toi ! Si vous êtes vraiment d’humeur paresseuse, ajoutez une petite photo de votre dernier bouton devrait vous aider à vous motiver efficacement) et en tout temps, QUE L’ON SE MAQUILLE OU NON. Utiliser une éponge de Konjac au charbon doit bien être aussi pour un bon 1% de l’amélioration de la condition de ma peau. Utiliser une serviette uniquement destinée à votre visage est aussi indispensable pour éviter la propagation de bactéries sur votre visage. Et surtout ne laissez pas de serviette suspendue en face de vos toilettes puisque les coliformes fécaux se baladent dans votre salle de bain à chaque fois que vous tirez votre chasse ! Il en va de même pour votre smartphone… Gardez-le toujours le plus loin possible de votre visage, particulièrement si il vous suit jusqu’aux toilettes !

La senpiternelle histoire du sommeil et du stress

Vous remarquez que les boutons apparaissent souvent à cause du stress: stress hormonal, stress au travail, stress  du à la fatigue. Soyez donc aussi irréprochable sur votre sommeil. PAS de nuit blanche ou trop courtes; les jeunes parents, envoyez les aînés en balade avec leurs grands parents et faîtes la sieste quand le bébé fais la sieste, vous n’avez pas d’excuse ! Choisissez des taies d’oreiller en soie et surtout, lavez les le plus souvent possible ! D’autre part, si vous habitez en ville, tâchez de vous éloigner régulièrement en prenant une pause à la campagne, à la montagne ou à la mer. Tenez-vous le plus loin possible des axes routiers. Voyez-vous la couleur de la neige à la fin de l’hiver sur les rebords de la chaussée? Voici, ce que votre corps emmagasine au quotidien lorsque vous attendez votre bus ou ouvrez vos fenêtres de la chambre qui donne sur le boulevard.

Identifier les Risques de Boutons Assurés

Outre le facteur stress (examen scolaire, accouchement imminent, passage du permis de conduire, demande d’augmentation auprès du patron…), il se trouve divers facteurs que vous pouvez reconnaître comme « comédogènes ». Dans votre alimentation tout d’abord, je vous parie un article sur mon blog que les chips, les pizzas, les frites, les confiseries en chocolat et en gélatine sont dans votre hit list des facteurs déclenchant avec certitude l’apparition d’un bouton. Si vous êtes une femme, les périodes hormonales, souvent pré-menstruelles, sont aussi bien plus à risque au niveau des boutons d’acné… ACCEPTEZ VOUS pendant ces périodes (et tout le temps!) avec un ou deux boutons sur le visage. Appliquez localement un peu d’huile essentielle de théier (tea tree), maintenez votre routine d’entretien facial habituelle et laissez à votre bouton le temps de disparaître sans y toucher. Apprendre à s’aimer avec un bouton est essentiel pour ne plus en avoir; et c’est pour cela que c’est la partie la plus difficile, surtout lorsqu’on souffre ou à souffert de l’acné à l’adolescence. Dîtes vous que c’est un grain de beauté et gardez en tête qu’il ne faut JAMAIS percer un bouton sous peine de le voir marqué sur votre peau pour toujours.

Quelques produits  naturels à votre secours

Pour les cicatrices d’acné, la pomme de terre (coupée en rondelle que l’on utilise pour éponger la peau en mouvement circulaire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de jus, sans oublier de rincer après un court temps de pause) a fait ses preuves avec moi! Grâce à son fort taux de potassium ainsi qu’à la vitamine C qu’elle contient, le féculent favorise l’élimination des toxines et la régénération des tissus, atténuant les marques que vous avez. Ajoutez un peu de vitamine A et E à votre alimentation pour un effet optimal. <Toutes les applications bénéfiques de la pomme de terre sur Psychologies.com>.

En traitement de fond lors de poussées vous pouvez essayer certains des actifs suivants;

Usage interne (alimentation)

  • Eau citronnée bio (eau réveil)
  • Spiruline
  • Chlorella
  • Acérola, ortie, tilleul, prêle, lapacho, thym
  • Cannelle de Ceylan

Usage externe (application cutanée)

  • Pâte de gingembre, curcuma et poivre  noir
  • Le gel d’Aloe vera, un incontournable en cosmétique naturelle !
  • Propolis de bonne qualité
  • L’huile de jojoba, à la composition très proche du sébum
  • Le miel de Manuka en masque
  • le peeling au citron: Quelques gouttes de citron suffisent pour exfolier le visage efficacement et tuer les bactéries responsables de la formation des boutons.Eclat et bonne mine immédiats au réveil.
  • L’application locale d’HE de tea tree sur les boutons naissants
  • En soin de nuit: 2 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon dans la paume de votre main avec 1/4 de pipette à HE d’huile de calophylum

Et pour aller plus loin, d’autres petites astuces du net

Atténuer l’acné avec de recettes parfumées , des recettes d’aromathérapie contre l’acné géniales , la sélection « shopping » pour vous inspirer et un article intéressant sur la  » pillule anti-acné «  de Féminin Bio

Remèdes naturels de Plaisirs santé

Le Programme anti-acné complet et gratuit de Beauté Pure, à voir absolument !

 

1916774_1310663126738_447334_n
Illustration: Tous droits réservés @Ma Coach Grano 2016

Untitled

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s