Comprendre la toxoplasmose: ou pourquoi une femme ne devrait pas jouer dans la litière du chat

Oui je sais, c’est hyper sexiste ! Mais en même temps, je me dis que le fait que les femmes doivent accoucher l’est aussi. Donc voyons le côté positif: cela vous fait un argument auprès de monsieur votre compagnon pour ne pas avoir à toucher le caca du chat (pour faire plus professionnelle, je dirais les fèces par la suite, d’accord?). Et il n’est pas forcé de savoir que vous avez atteint la ménopause depuis 5 ans, vous avez le droit de le laisser fantasmer sur le fait qu’il vous protège en changeant la litière (oui je sais, c’est comme dire qu’il n’est pas forcé de savoir que vous êtes dans votre semaine de menstruations…je dis un peu n’importe quoi des fois, pour vous montrer qu’il ne faut pas prendre tout ce que vous lisez pour parole d’évangile !).

BREF. Qu’est ce que c’est que ça la toxonanose vous me direz ? J’en déduis donc que vous n’avez pas de chat. Ni de formation en parasitologie. C’est bien correct. Mes 6 ans d’études universitaires ne seront pas vaines, laissez-moi le plaisir de les faire valoir un peu !

La toxoplasmose est une maladie parasitaire très grave véhiculée par nos amis félins (et tous les félidés en général). Elle est causée par une méchante et pourtant toute petite chose (quand on dit que les petites bêtes ne mangent pas les grandes, FAUX FAUX FAUX!) répondant à la douce appellation latine de Toxoplasma gondii.  Aujourd’hui encore, je me souviens avoir adoré l’exposé de mon professeur de parasitologie sur la question puisque dans ce temps la, je n’avais pas de chat, d’une part, et que j’y découvrais d’autre part comment, le parasite prenait possession de l’esprit de la souris pour la rendre suicidaire à la vue d’un chat, afin qu’il la mange et se fasse perfidement infecter !  Sans blague aucune !  Je n’ai pas la référence de cette information mais je vais vous la rechercher au plus vite promis !

Bref, le but de la vie de notre toxoplasme (=l’autre nom du parasite) est donc de se trouver un chat dans lequel il va pouvoir aller pondre ses œufs et ainsi, se propager dans l’environnement de celui-ci ! Voici le cycle de sa vie dessiné pour vous si vous êtes une personne visuelle;

Illustration: Tous droits réservés @ Tumblr

Ce qu’il faut comprendre donc c’est que le toxoplasme ne cause chez le chat guère plus de soucis que celui d’évacuer des fèces remplies d’œufs. Le chat contaminé va propager le parasite sur son chemin dès lors qu’il évacuera ses fèces contaminées dans l’environnement. Aussi, la souris comme l’humain n’intéressent que très peu ce fourbe de T. gondii, ce sont les  » dommages collatéraux  » on va dire, qui se trouvaient sur la route des œufs et permettent donc au parasite d’étendre sa zone de voyage… Tragiquement, dans le cas des personnes immunodéficientes (c’est à dire avec un système immunitaire/ de défense contre les maladies/ très très très diminué à cause d’une maladie le plus souvent, comme le SIDA par exemple, pour le cas le plus connu), et des petits fœtus en formation (qui n’ont donc pas encore d’immunité puisqu’ils sont tout neufs, tout purs et n’ont donc en principe encore côtoyé aucun vilain micro-organisme pathogène bien au chaud dans maman), ces dommages sont vraiment terribles, voire fatals. Parce que je n’aime pas vraiment faire peur à ceux qui ne demandent rien, je ne les évoquerais pas ici et vous laisserais le soin de rechercher par vous même si cela vous interpelle. Tout ce qu’il y a à retenir est qu’ il faut donc aux personnes immunodéficientes et aux femmes enceintes, ABSOLUMENT EVITER LES CHATS ET LEURS FÈCES COMME LA PESTE, comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs, lorsqu’on est immunosupprimé ou enceinte.

Que se passe-t’il maintenant si on n’est ni l’un ni l’autre ?

Si vous avez un chat, que vous manipulez assez régulièrement sa litière, et qu’il apparaît après des tests parasitaires que celui-ci est bel et bien porteur du toxoplasme, il y a fort à parier que vous soyez déjà immunisé (oui, ceci veut bien dire que vous avez déjà été infecté !). Puisque la toxoplasmose est considérée comme bénigne pour un individu en bonne forme immunitaire, pas d’affolement si vous ne « risquez » pas d’avoir d’enfants. Par contre, si vous êtes du genre à oublier votre contraception, ou comme on ne sait jamais dans la vie, soyez vigilantes mesdames car les premiers trimestres de la grossesse sont critiques face à la toxoplasmose (mais cela ne veut pas dire d’abandonner votre chat à la première occasion, demandez si possible à un proche de vous aider avec la litière ou soyez plus que méticuleuse avec la propreté de la litière, de vos instruments de manipulation des déjections, et de vos doigts !!).

Sinbad

En fait, on considère qu’environ 1/3 de la population mondiale a déjà été infectée par le parasite qui se loge tranquillement dans un coin de notre cerveau le plus souvent (dans des cellules!). Attention, infecté n’est absolument pas synonyme de contagieux entre les personnes, puisque comme la contamination se fait uniquement à partir des œufs dans l’environnement dans des conditions climatiques spécifiques. Les plus touchés sont les Européens de l’Ouest et certaines populations d’Afrique où le temps est favorable à la survie du méchant: Humide, et assez chaud.

Certaines personnes présentent des symptômes à l’infection allant de la fièvre à la douleur musculaire, mais c’est vraiment TRES TRES rare. Il semblerait d’ailleurs, et pour une fois, je ne blague même pas, que ce farceur de T.gondii soit responsable du comportement anti-social et réfractaire à l’autorité de certains hommes chez qui l’infection est latente (c’est à dire que le parasite dort à l’intérieur d’eux) puisqu’il exercerait comme sur la souris un certain contrôle primitif du comportement. Chez les femmes en revanche, on dénote un plus fort désir de promiscuité, et d’extraversion, ainsi que des comportements plus consciencieux. Curieux n’est-ce pas ?

Bien entendu, la science à encore beaucoup de chose à apprendre, et à nous apprendre sur le sujet pour pouvoir affirmer les choses car dans le monde scientifique, ce principe de Descartes est roi: Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien !

En résumé:

1. Le chat ne devient porteur que s’il avale de la viande infectée, en mangeant de la viande crue ou en chassant les souris.

2. Il élimine les toxoplasmes, qui ne deviennent problématiques que s’ils résident un certain temps dans un sol à une température donnée.

3. Les toxoplasmes du sol se déposent sur les légumes ou sur l’herbe que peuvent brouter les bovins, les ovins et les porcs.

4. L’homme est parasité en mangeant des légumes mal lavés, de la viande mal cuite ou en manipulant de la terre ou la litière souillée sans se laver les mains par la suite. C’est donc une très mauvaise idée de laisser bébé jouer proche du bac à litière, et cette affirmation là, que la vie m’en préserve, je n’ai pas besoin de tester pour l’approuver…

Voilà pourquoi il ne faut pas jeter la litière du chat dans le bac à compost collectif, dans vos toilettes (saviez-vous que le fait d’actionner la chasse d’eau propageait les bactéries de la cuvette, peu importe ce que vous avez fait dedans, partout dans la salle de bain, cachez les brosses à dents, et baissez l’abattant ! ) ou dans votre potager, heh…

Mais attention, cela ne signifie pas que si votre chat est testé négatif au toxoplasme, vous pouvez faire de l’engrais à partir de ses selles ! Car le vilain T.gondii n’est pas le seul habitant des  » lieux « . Un autre vilain garnement minuscule et tristement célèbre, Escherichia coli (E.coli pour les intimes) et bien d’autres micro-organismes dangereux encore trouvent dans les substances malodorantes que sont les excréments félins, ou même humains, un logement très confortable.

D’une pierre deux coups, vous savez maintenant en plus pourquoi il est bien important de se laver les mains après avoir manipulé des excréments et pourquoi éviter de manger tout de suite après ce genre d’expériences traumatisantes ! Au cas où vous vous demandiez …(je sais bien que non !)

Quid du zéro déchet ?

Et bien , la litière d’un chat, quand je vois la fréquence avec laquelle l’un de mes chats…pardonnez-moi le terme, il n’y en a guère d’autre qui sonne mieux…défèque, c’est vraiment une bonne tonne de déchets dont on ne peut absolument plus rien faire… Interdiction absolue de mettre aux toilettes ou au compost collectif si vous ne voulez pas contaminer les 2/3 de la planète restants. Et attention, infection bénigne ne veut pas dire pas potentiellement dangereuse, une maladie est une maladie, elle peut toujours dégénérer !

Si vous avez des solutions concrètes, je sais que beaucoup d’humains à chats seront intéressés ! J’ai lu de source non fiable qu’on pouvait incinérer les fèces, j’ignore si cela est réellement efficace et comment concrètement, mettre le feu à des excréments chaque jour sans que cela ne change définitivement ma perception du monde ainsi que la qualité de l’air. Je vois aussi de plus en plus de litières qui s’autoproclament compostables. J’imagine que le compost en bac de type lombricomposteur strictement réservé aux déjections peut être envisageable si on n’utilise pas son terrain à des fins potagères, ni ses voisins, ni les voisins de ses voisins… mais j’avoue que ce n’est pas en étudiant la question en 2 heures que je pourrais vous apporter une réponse fiable. L’avis est lancé donc, aux spécialistes qui se soucient de la question !

En espérant ne pas vous avoir trop dégoûté(e)s ? Prochaine étape, les selles de bébé ! Non je plaisante, achetez quelques couches lavables, c’est joli et laissez les tremper dans la lessive écolo pour ne pas gaspiller trop d’eau, ce sera tout pour ma part sur la question…je dois aller me laver l’esprit maintenant !

Je voudrais remercier la pauvre Julie du blog de Jule qui me donne toujours de bonnes inspirations d’idées d’articles animaliers, et que je pollue vraiment un peu trop dans la zone commentaires avec mes élucubrations abracadabrantesques de grano qui a trop de temps libre quand sa marmaille fait dodo !

Publicités

2 réflexions sur “Comprendre la toxoplasmose: ou pourquoi une femme ne devrait pas jouer dans la litière du chat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s