Payer moins pour les fruits et légumes 

Aujourd’hui choisir de consommer un repas complet composé uniquement de légumes et de graines est devenu assez « tendance », l’alimentation « grano-chic » se fait une place de choix sur les réseaux sociaux et dans les librairies… Et c’est tant mieux car choisir de réduire si ce n’est cesser complètement sa consommation animale est un choix responsable qui aura beaucoup d’impact positif sur notre avenir proche…Un impact qui  sera aussi réel dans nos contrées que celui qu’on peut déjà malheureusement ressentir avec le réchauffement climatique. Il est de plus désormais inutile de rappeler tous les bienfaits de l’alimentation végétale mais… écolos ou pas, je vous conseille encore et toujours de regarder le magnifique documentaire Cowspiracy (Netflix) produit par le désormais oscarisé Léonardo DiCaprio et orchestré par les brillants Kip Andersen et Keegan Kuhn. Vous comprendrez alors l’impact de la consommation du bétail et des volailles sur le monde, au XXIe siècle. 

A la fin du film, vous aurez peut-être alors envie de faire un plein de légumes. Voici des astuces pour vous procurer de bons végétaux tout en économisant gros !

Version Courte

cantaloup (melon).jpg

  1. Cultivez
  2. Echangez
  3. Achetez Bio
  4. Faites un menu hebdomadaire
  5. Adaptez le en fonction des rabais
  6. Préparez dès le retour des courses
  7. Préférez surgelés à conserves
  8. Essayez les germinations !
  9. Achetez défraîchi !
  10. Achetez moche…
  11. Pensez cueillette…
  12. …des champignons et des fleurs aussi !
  13. Choisissez de saison
  14. Congelez en prévision de la fin de saison

Version longue

avocat

  1. Cultivez vos légumes. C’est tout bête mais vous procurer un plant déjà solide chez l’horticulteur local ou partir de la graine en semis…vous donne beaucoup de légumes pour le prix d’un seul. 
  2. Échangez vos végétaux avec vos voisins, collègues, parents…
  3. Acheter des légumes biologiques vous permet d’ailleurs de replanter les graines de ceux-ci et donc obtenir 20 citrouilles à partir d’une seule.
  4. Faites un menu de la semaine. N’achetez que ce dont vous avez besoin pour ces recettes précises. Le gaspillage, ç’est ce qui coûte le plus cher ! 
  5. Adaptez vos menus en fonction des rabais marchands sur les fruits et légumes de la semaine ( svp dîtes Stop Publisac et téléchargez l’application Flipp).
  6. Préparez vos plats dès que vous rentrez de l’épicerie, il est préférable de faire vos courses le matin donc, sur un créneau qui vous laissera assez de temps libre pour tout préparer et être tranquille par la suite plutôt que d’aller au supermarché avant de vous coucher et laisser les légumes s’abîmer tranquillement parce que vous avez oublié de les sortir de l’auto ! 
  7. Pas le temps de laver, éplucher, émincer,etc… Les légumes biologiques surgelés en sachet font une alternative moins toxique que leur pendant en boîte de conserve.
  8. Découvrez les joies de la germination ! Les pousses et les germinations ne prennent que peu de connaissances et ont une valeur nutritionnelle à faire pâlir leurs parents végétaux.. Pourquoi s’en priver? D’autant plus qu’elles coûtent trois fois rien en matériel et en entretien ! Vous pouvez découvrir la magie des pousses à Sherbrooke à la ferme urbaine Vertige.
  9. Achetez des légumes défraîchis ou endommagés pour en faire des potages, purées, lasagnes végétariennes, bouillons…les commerces font toujours d’excellents rabais sur cette catégorie de produits…à la maison c’est notre truc et on est bien fiers de manger du bio pour moins cher que du garanti pesticides!
  10. De la même façon des applications et sites web (Second Life) vous permettent de trouver des produits anti-marketing (comprenez « moches ») moins chers près de chez vous ! L’idée nous vient de France, semble t’il, avec la très populaire chaîne Intermarché qui a mis en vente des fruits et légumes pour le moins…bizarres. Une technique de vente exploitée par de nouvelles startups et marques de commerce pour éviter le gaspillage industriel. Notez par contre que beaucoup de fermiers ne gaspillent pas mais font envoyer leurs surplus « moches » aux banques alimentaires et à l’alimentation animale; attention à ne pas mettre tout le monde dans le même panier! Pensez alors à acheter quand même des légumes standards de temps à autres pour que ce ne soient pas ceux-ci qui finissent à la poubelle !
  11. Pensez à la cueillette ! En Estrie par exemple, il y a énormément de belles fermes qui permettent une belle activité familiale de cueillette de pommes, fraises, bleuets, citrouilles, bananes…ah non pas encore les bananes mais avec le génie génétique ça ne saurait tarder…le plus souvent votre kilo de fraises vous reviendra meilleur marché qu’à l’épicerie (Capitale Nationale, Montréal) .
  12. De plus la cueillette ne se limite pas aux asperges: fleurs comestibles et champignons, une bonne connaissance de la nature vous donnera une source d’alimentation gratuite et presque illimitée ! 
  13. De nombreuses applications vous suggèrent aussi la liste des légumes de saison dans votre région: pratique lorsque vous avez un doute ! Les légumes hors-saisons sont importés et coûtent évidemment plus cher, financièrement et écologiquement…Au moins un de ces deux points vous interpellera si vous lisez cet article. Je vous recommande l’application « Fruits et Légumes de saison«  (heh…). Pas de téléphone, enregistrez simplement ce calendrier des récoltes sur votre ordinateur !
  14. Congelez vos surplus et vos envies pour le hors saison. Si vous avez lu mon article sur le gaspillage, vous savez que des fruits et légumes congelez se conservent facilement durant des années. Voici comment les préparer au mieux pour leur petit séjour au congélateur:
    1. Bien les laver.
    2. Si ce sont des légumes, il est préférable de les blanchir avant congélation (faire cuire brièvement à l’eau bouillante).
    3. Couper les fruits et légumes facilitera aussi leur conservation.
    4. Sceller les avec le moins d’air possible dans le sac ou le pot
    5. Décongeler dans de l’eau froide

 

Par contre attention, il y aurait un gros soucis pour un certain « Mouvement Anti-Végétariens » (?!?!) qui est que…

Bien sûr je partage pour en rire tout simplement, en me demandant quel artiste est celui qui a bien pu avoir cette idée ? Et puis, ce n’est pas faux, je fais du mal aux légumes c’est vrai qu’il faut bien manger quelque chose et comme je ne les regarde pas dans les yeux lorsque je les découpe ça me perturbe moins…personne n’aime que l’on répète ce que l’on sait déjà tous sur l’industrie de la viande alors je m’arrête là! Nous avons tous un point de vue sur la vie qui nous est propre, j’aime respecter celui des autres sans essayer d’imposer le mien comme une vérité absolue et j’apprécie qu’on en fasse autant. Donc les omnivores mangent des légumes aussi je crois, alors c’est que l’être humain fait du mal aux légumes… mais cela permet d’épargner plusieurs mammifères, poissons et crustacés qui sont en voie critique d’extinction aujourd’hui, et grâce à cet article, ce sera en plus, à moindre coût pour votre porte-monnaie.

Bon appétit !

Si la polémique du tout-végétal vous intéresse :

Comme à l’habitude sur internet un bon article ne serait pas complet sans une partie commentaires bien remplie de haine, jugement, bon sens, moqueries et amour entremêlés!

pain power rangers do not want headache reactions

Et vous, vous êtes plutôt cueilleur ou chasseur ? Et souvenez-vous, qu’il faut de tout pour faire un monde. Ca n’empêche pas d’être un tout raisonnable.

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Payer moins pour les fruits et légumes 

  1. 100% D’accord avec toi, il faut que ce post se retrouve dans tous les blogues francophones, tu l’as écrit, on ne le refera pas, il est parfait. Je passe mon temps à dire à qui veut l’entendre qu’on peut se débrouiller pour vivre avec nos ressources, si chacun y met du sien. Je plante des pommes de terre, toi des carottes et on échange, et la vie est belle. Tu me fais un gâteau et je te donne un rouge à lèvres, c’est pourtant simple et je n’ai pas besoin de thé Matcha pour vivre, une bonne tisane de lierre terrestre est tout aussi délicieuse. Bon, j’arrête je m’énerve du matin. Belles bises à toi

    Aimé par 1 personne

    1. Merci infiniment ! J’adhère à 300% à ta pensée et je reprendrais Gandhi pour te répondre;  » soyons le changement que nous désirons voir dans le monde. « Par l’ingéniosité de nos actions, nous avons un grand pouvoir qui est celui d’en inspirer d’autres autour de nous! Bonne journée 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s