L’après-shampoing tout terrain de Julien et Mélanie

Connaissez-vous le mouvement Slow Cosmétique ? Voici une recette dont je raffole pour prendre soin de mes cheveux atypiques disponible dans l’ouvrage que je ne saurais que trop vous recommander: SLOW COSMéTIQUE, le guide visuel de Julien Kaibeck et Mélanie Dupuis (éditions Leduc), disponible en version numérique.

Avant de commencer, consultez impérativement ceci.

Crédits: Tous droits réservés @Editions Leduc

Ingrédients:

  • 80 ml de gel d’aloe vera biologique
  • 10 ml lait de coco biologique
  • 9 ml d’huile de jojoba (ne tache pas les vêtements) ou d’huile d’avocat
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang  (sauf indications de santé contraire: enfants de moins de 6 ans, femmes enceintes, etc.)*
  • 20 gouttes de conservateur de type Cosgard

Préparation :

  1. Désinfecter le matériel et le plan de travail.
  2. Mélanger dans un bol en inox le gel d’aloe vera, l’huile et le lait de coco, jusqu’à obtention d’un gel crémeux.
  3. Ajouter l’ huile essentielle et le conservateur (3 mois de conservation à l’abri de la lumière, chaleur et humidité).
  4.  Verser la préparation dans un flacon à pompe stérilisé.
  5. Appliquer une bonne noisette au besoin sur cheveux propres et humides puis laisser sécher enveloppés sous une serviette.
Pour plus d’idées de recettes pour démarrer avec la slow cosmétique: consultez ici les sites Slow Cosmétique et L’essentiel de Julien. Je vous recommande les fondants de massage au cacao de Julien !
Tous les droits associés à cette recette sont réservés @Julien Kaibeck, Melanie Dupuis et aux éditions Leduc.
Publicités

17 réflexions sur “L’après-shampoing tout terrain de Julien et Mélanie

  1. Coucou ma belle, est-ce que je t’ai déjà dit que je ne pouvais pas utiliser l’huile de coco sur mon corps ou mes cheveux ? Je fais partie de la partie infime de la population mondiale dont la peau déteste cette huile au point de devenir immédiatement sèche. Je ne suis pas un cas isolé, j’ai fait des recherches sur le sujet. Pour certains, donc, cette huile produit l’effet inverse souhaité, soit de donner une peau de croco 🙂 Bises québécoises

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou beauté, merci de ton intervention, comme d’habitude, superbe ! Quel est ton type de cheveux ? Et quelle huile utilise tu à la place ? L’huile de canola ? J’ai remarqué que l’huile d’olive donnait les meilleurs résultat avec mes cheveux par rapport à toutes les autres, je savais qu’il y avait différentes huiles optimales pour chaque type de cheveux… mais y aurait-il plutôt une huile optimale pour chaque personne? Très intéressant, cela mérite investigation! Belle journée !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s