Les plantes dépolluantes et Feng Shui pour la maison

Le premier réflexe quand il s’agit de doter son intérieur de la généreuse présence d’une plante est de savoir (qui va la garder pendant les vacances?) où la placer selon un critère assez unique: la luminosité ! Or, bien sûr les plantes nécessitent de la lumière, plus encore si elles sont fleuries, mais il ne faut pas négliger les autres impacts de l’arrivée de la pante dans l’écosystème domestique. Surtout lorsqu’on découvre qu’elle pourrait avoir bien des vertus…ou des dangers quant à la qualité de notre environnement et notre santé!

note: Attention particulière aux hôtes d’enfants ou d’animaux, vérifiez la toxicité des plantes que vous convoitez et tâchez de les disposer hors d’atteinte si possible (merci Sandrine).

rose leaves border

A l’entrée

Feng Shui: Où placer les plantes à la maison pour améliorer le Chi ? Dans un long couloir, elles ralentiront l’énergie. Dans un renfoncement, elles dynamiseront des énergies stagnantes. On les place aussi au pied d’un mur saillant ou de l’angle d’un grand meuble, qui créent des énergies négatives dites « flèches empoisonnées ». Puisque l’entrée est plus souvent aérée que le reste de la maison, c’est le lieu à privilégier si l’on souhaite incorporer des plantes fleuries (pollens…) à notre intérieur. On peut donc laisser relativement libre cours à nos envies végétales. Pour le côté Feng Shui, les fleurs jaunes et rouges libéreraient une très grande énergie stimulante (yang) alors que les fleurs pourpres et bleues dégageraient une énergie apaisante (yin). Quelle image voulez-vous donner à vos invités ?

Dans le salon

Le lierre est commun sur les façades extérieures de nombreuses demeures, particulièrement dans les pays assez chauds comme en Europe par exemple, mais à l’intérieur même du salon, y avez-vous avez déjà pensé ? C’est une idée intéressante car contre le toluène et le benzène contenus dans la peinture murale, il est roi ! Et avec le chauffage et la luminosité de cette pièce à vivre, il s’agit de l’emplacement idéal.

Si vous (ou vos voisins) avez l’oreille musicale, le ficus amortit parfaitement les sons et peut absorber jusqu’à 5 décibels de bruit. Cette plante de mi-soleil, aime la chaleur et l’humidité et supporte d’être un peu négligée, tant que la terre est maintenue humide. Pour l’entretenir, il suffit de lui offrir une petite douche extérieure sous une averse d’été afin de lui permettre de nettoyer ses feuilles de la poussière et l’aider ainsi à mieux respirer et absorber la lumière.

Finalement, contre le formaldéhyde contenu dans les meubles en bois, sols stratifié, moquette collée, placard en aggloméré, fenêtre en PVC, et bien d’autres, les dracaenas (aussi appelés dragonnier) sont mes plantes fétiches. En plus d’être utiles, elles donnent un fabuleux air de vacances à votre intérieur !

dracaena-881535_960_720.jpg
Le dragonnier contribue assurément à une belle ambiance ensoleillée

 

Dans la salle de bain

Si vous êtes chanceux vous trouverez quelques branches d’eucalyptus à accrocher au crochet retenant le pommeau de douche: effet hammam garanti dans votre salle de bain, et en plus, tout à fait esthétique.

1772
Photographie: Tous droits réservés@HDN

Au niveau des toilettes, une azalée sera particulièrement efficace pour lutter contre les substances émises par les détergents et autres produits d’entretien afférents au nettoyage des dispositifs et des sols.

Si vous n’avez peu ou pas de lumière naturelle dans la salle de bain, songez à une ampoule « lumière du jour » DEL économique qui sera un atout de taille si allumée 4h par jour (ce qui pour une famille de 4-5 est facilement réalisé).  Feng Shui: si vous croyez aux principes du Feng Shui, alors les plantes aux toilettes sont à bannir !

 

Dans la cuisine

Attention, le four fonctionnant relativement souvent (si vous n’êtes pas un amateur de livraison à domicile toutefois) dans la cuisine, il va falloir penser à des plantes qui résistent assez bien à la chaleur. Le chlorophytum avec ses capacités d’acquisition du monoxyde de carbone est parfaite au dessus de gazinière (poêle) comme elle l’est dans le salon d’ailleurs si vous avez une cheminée. Elle serait en fait une des plantes les plus « dépollutantes » puisqu’elle s’en prend aussi au formaldéhyde (meubles en bois aggloméré) et rend l’air moins allergène. Une autre plante très connue, le chrysanthème (Asteraceae sp.) serait aussi un peu comme l’éponge magique de la dépollution en luttant contre le formaldéhyde et le xylène (peinture, parfums d’ambiance, fumée…).

chrysanthemum-202483_960_720.jpg
En plus d’être magnifique, le chrysanthème a mille vertus dans votre cuisine.

Dans le bureau

Afin de dépolluer le formaldéhyde contenu dans le papier imprimé, le carton, le vernis, etc… essayez le philodendron rouge. Contre les ondes électromagnétiques (ordinateur, Wi-Fi, halogène,etc…) le cactus cierge du Pérou et ma favorite la crassula sont recommandés par les recherches. Afin de lutter contre le xylène (peinture, feutre, marqueur, encre…) dans le bureau, est encore une fois bienvenue la toute puissante dracaenas, ou si la diversité vous inspire, l’anthurium. 

Dans la chambre

Dans la chambre, selon que vous ayez ou non écouté mes conseils, il y a plus ou moins de textiles traités, de moquettes et de meubles vernis ou en aggloméré/contreplaqué. Une fois de plus, les formidables secours du lierre anglais, du dracaena (ou dragonnier) et du palmier d’Arec, qui vous protégeront contre les substances allergènes et autres émissions un peu toxiques.

Lors du choix de votre plante, il faut considérer que dans la chambre,celle-ci doit pouvoir s’adapter au climat, à la lumière et à la température de la pièce, surtout dans notre pays aux hivers rigoureux durant lesquels on ne souhaite pas employer le chauffage 24/24h dans les chambres. Elle ne doit pas non plus troubler votre sommeil; les plantes à fleurs ou celles qui sont parfumées sont donc à proscrire. Feng Shui: si vous croyez aux principes du Feng Shui, alors toute plante dans la chambre est à bannir !

Qu’est-ce que le Feng Shui?

Beaucoup de personnes sont incrédules face à cette discipline ancestrale chinois pourtant très prisée de l’autre côté du globe. Personnellement, j’aime bien faire original et ce fut donc pour moi une évidence de tenter l’expérience Feng Shui; testée et approuvée de façon unanime. Il repose sur l’importance d’optimiser la circulation dans l’espace de l’énergie vitale de toutes choses (le Chi). Illimitée, elle circulerait dans le monde qui nous entoure, notre corps et notre esprit. Esotérisme ou pas, je pars du principe qu’on ne perd jamais à essayer. Au cas où ça fonctionnerait, tant que ça ne nuit pas ! Ici pour plus d’informations …

Attention, les effets d’une plante cultivée en pot n’ont été démontrés dans aucun cas de tests de laboratoire même si ils ont été avérés lorsque cultivés en espace ouvert (extérieur). Tout ceci est donc à prendre avec des pincettes. Evitez comme toujours l’accumulation à outrance: deux ou trois plantes vivantes dans toute votre maison sont largement suffisantes pour vous y sentir bien.
Faîtes vous plaisir dans votre jardin ou sur la terrasse ! Les plantes relâchent aussi des substances toxiques au cours de leur processus de photosynthèse, qui peuvent être dommageables lorsqu’elles sont en excès, et plus encore en milieu clos,  ne l’oubliez pas. Sans compter les moucherons et autres parasites qu’un traitement malchanceux ou négligeant pourrait attirer. Soyez donc sûr d’être bien prêt à vous occuper d’un être vivant !

Sources et informations complémentaires:

 

Ou trouver vos plants: Plant Caching

Ou partager votre passion des plantes « domestiques »: Jardin d’intérieur (Facebook)

Publicités

12 réflexions sur “Les plantes dépolluantes et Feng Shui pour la maison

  1. Comme toujours un article très intéressant! Je ne suis pas très plantes, celles qui se trouvent dans ma maison sont celles qui ont survécu depuis de nombreuses années à ma négligence. En revanche, il y en a tant dans mon jardin que je n’ai qu’à ouvrir les yeux pour apprécier . De plus, plusieurs plantes sont mortelles pour les animaux, notamment le laurier rose pour les chats, donc à vérifier avant de faire rentrer des plantes dans la maison. Bisous ma belle.

    Aimé par 2 people

    1. Encore une fois un grand merci pour tes commentaires qui complètent mes articles à la perfection, c’est vrai que je place toutes mes plantes hors d’atteinte de mes chats (oui je les ai élevés à ne pas grimper partout dans la maison haha vive les arbres à chat et les jardins effectivement) alors j’ai totalement omis de préciser ce point SUPER important, autant pour les animaux… Que les jeunes enfants aussi !!!! Merci encore !! De grosses bises 💋💋

      J'aime

  2. Hello ! J’ai trouvé ta revue hyper intéressante ! J’aime beaucoup les intérieurs habillés de jolies plantes ! Malheureusement je pense que je n’ai pas hérité du don de la main verte. Chez moi, je fais tout mourir et à chaque fois c’est une déception en plus ! Je pense que je ne fais pas assez attention aux types de plantes correspondant à mes pièces.
    Il faut vraiment que je me penche sur la question ! 😉
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour et merci beaucoup de ton gentil commentaire! Connais-tu les succulentes? Ce sont des mini cactus très faciles à cultiver et idéaux je trouve pour initier ses mains à la verdure! C’est vrai que lorsqu’on débute, ce n’est pas toujours évident de savoir quelles sont les bonnes questions à se poser avec les plantes, tu viens de me donner une autre idée d’article haha! Je serais en tout cas bien curieuse de savoir si tu te lances vraiment dans l’aventure 🙂 Bises, bon dimanche!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s