Potasser son Potager en Terrasse

f26ca-pinkroseborder24Cet été, j’ai l’immense chance de pouvoir partir en vacances pendant quelques mois ! Malgré tout, je n’avais pas envie de sacrifier mes cultures potagères annuelles ! Aussi, il me faut trouver une solution abordable qui me permettra de faire pousser mes légumes… et de demander à mes proches de les arroser sans avoir l’impression d’abuser de leur générosité, c’est-à-dire avec un simple vaporisateur et une carafe d’eau comme les autres plantes de la maison !  Quelle meilleure occasion pourrais-je trouver pour m’initier au windows farm. Pour ceux qui comme moi sont des inconditionnels de la série Scandale sur Netflix (oui, oui, on peut être grano et regarder la TV, non ce n’est pas écologique, mais c’est aussi ça la vie, on est au XXIe siècle, à chacun ses faiblesses, la mienne c’est Shonda Rhimes !) vous avez déjà vu cet agencement étrange fait de bouteilles de plastique recyclées en un improbable imbroglio de vases plantés plus généreusement les uns que les autres… Pour les autres, initiez-vous joyeusement aux  » fermes de fenêtres  » ici :

 « Les Windowsfarm, ces potagers d’appartement » par Oh Lovely Place

Oh lovely place

J’en profites d’ailleurs pour vous recommander ce fabuleux site tenu par une passionnée de voyages et de tendances, qui à l’image de sa créatrice, est joli, complet, bien écrit, et vous laissera inspiré et rêveur/rêveuse !!

En attendant mon initiation très prochaine au « Windows farming » j’ai par ailleurs établi que dans mes précédentes années de potagers en jardin, une infime quantité de mes plants survivaient de mes semis du fait de:

  1. La pluie
  2. Le vent
  3. La pluie
  4. L’oubli d’arroser 1 jour sur 75 qui sera évidemment LE jour où il ne fallait pas oublier…
  5. Le « Mais c’est trop loin le jardin… le tuyau est trop lourd… je suis trop fatigué aujourd’hui… » le lendemain du 1 jour sur 75 ou on a oublié d’arroser
  6. La pluie

Bref, mon analyse digne d’une prestigieuse (oui?) diplômée (oui…) d’Harvard (pas du tout!) me permit de conclure à la nécessité d’un lieu de culture proche et abrité pour mes bébés plants. Et quoi de mieux pour cela que —> MA TERRASSE ? Ma foi…

Pour retourner dans le fil du cheminement de ma pensée, il semblait à mon souvenir que j’avais l’an passé essayé avec un franc succès auprès de mon toddler de cultiver des Fraises en jardinière suspendue sur la terrasse. Nous avons été gratifiés de fraises bien savoureuses jusqu’en octobre et je n’exagère pas ! J’ai aussi essayé l’Aloe Vera (paix à son âme) et le framboisier (paix à son âme), le rosier (qui tel le phénix, renaîtra de ses cendres); et les classiques fleurs ornementales de jardinières de terrasse…annuelles car je ne suis pas propriétaire ! Sur ce, je passe pour une jardinière, certes nulle avec un score de 1 succès /3, mais expérimentée, avec mon petit plant de potager, mes petites associations coopératives et ma culture bio bio bio…Mais je ne le suis pas tant que ça !

Cheat Numéro 1 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

La technologie: J’ai cette année découvert l’application Groww. Vraiment fascinante, j’entre les dates de plantation et les noms d’espèces plantées et hop! un rappel pour me dire d’arroser mes carottes, ou de bouturer mes plants… on ne dit pas non !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cheat Numéro 2 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

Tenir un journal de pousse est précieux; virtuel (avec l’application précédente, ou simplement votre calendrier mobile), ceci économise du papier…mais c’est libre à vous bien entendu. Il se fait de très jolis imprimables de ce journal de bord qui vous permettra de garder une trace de quel semi se trouve où et depuis quand ! En voici un exemple génial et très complet qui est en vente sur le site de l’auteur.

Cheat Numéro 3 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

Afin de partir de la base, on se considère comme un enfant en apprentissage, et on profite donc pour mêler notre marmaille à l’aventure de la main verte. Un superbe site canadien propose un guide et un jeu d’animation pour les enfants des plus végétalement instructif !

Cheat Numéro 4 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

Opter pour la qualité, et bien entendu, le bio. Les jardins de l’Ecoumène, le Plantcaching, et bien d’autres idées (répertoire très complet d’acti-sol et aussi allez voir cette superbe initiative de préservation de notre patrimoine végétal en achetant des graines de fruits et légumes rares chez Potagers d’antan ! ) vous permettront de vous fournir en graines de qualité au Québec ! Les pots à semis faits de petites bouteilles en plastiques coupées en deux réutilisables années après années, sont parfaits pour accueillir les petites graines qui foisonnent sur le net. Puisque la culture bio nécessite de redoubler de vigilance et d’imagination pour lutter contre nuisibles et maladies, on utilise les recettes écologiques d’engrais et de répulsifs au besoin !

Cheat Numéro 5 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

Pour préparer la terre adéquatement plusieurs points sont à considérer. Désherbage, plan manuscrit ou virtuel des plantations à faire et surtout, dans l’optique d’un potager bio, on prend en considération les interactions bénéfiques entre plantes, les répulsifs naturels et même pourquoi pas l’état de la lune.

  1. Tableau d’association de plantes de Haricot.org
  2. Conseils aux débuitants des Brin d’Herbes
  3. Calendrier mensuel des cultures de Un jardin Bio
  4. Jardiner selon le calendrier Lunaire

Cheat Numéro 6 pour passer pour plus jardinier(e) que ton grand-père viticulteur:

Pour une culture en terrasse/balcon:

  1. Des légumes pour le balcon ou la terrasse des pépinières Villeneuve
  2. Que peut-on cultiver sur son balcon ou sa terrasse? de Jardiner avec Jean-Paul
  3. Comment faire pousser 100kg de pommes de terre/an sur son balcon de We Demain
  4. Fiches pratiques de Potager de Balcon
  5. Les Smart Pots représentent une alternative intéressante aux carrés potagers en bois et aux pots (disponibles en ligne à la boutique des urbainculteurs, à l’Ecoloboutique de Sherbrooke et autres points de vente au Canada ( jusqu’en France!) ou sur amazon).

51286-springstamp1

Bordures en courtoisie de Mein Lila Park